LAROCHE GERALD YVAN
Route de Manas 26160  Pont-de-Barret

Préparez votre hiver !
> Contactez-nous

Nos conseils de spécialistes du bois de chauffage dans la Drôme

En tant que spécialistes du bois de chauffage dans la Drôme, nous vous proposons de judicieux conseils sur l'utilisation et le stockage de votre bois. Découvrez en détails, les conseils de votre professionnel à Pont de Barret près de Montélimar.

Comment choisir votre bois pour avoir un bois de chauffage de qualité ?

Le bois que vous achetez doit être coupé pendant la saison hivernale, de Novembre à fin Mars, car les arbres sont alors en période de repos et contiennent donc un minimum de sève. Un bois abattu hors saison hivernal brûlera moins bien et dégagera moins de calories, même s’il a été coupé avant celui coupé l’hiver suivant. L’idéal est d’avoir deux années de consommation de bois d’avance stocké chez vous. Le bois refendu sèche mieux et plus vite que s’il reste en rondin. 

Le bois de chauffage est divisé en 3 groupes

G1 : Charme, chêne, hêtre (fayard), frêne, orme, érable.

G2 : Acacia, châtaignier (attention ces essences de bois éclatent en brûlant, projetant des morceaux incandescents qui pourraient provoquer un incendie), le fruitier.
G3 : Les bois d’eaux (saule, peuplier...) et les résineux (attention si vous brûlez du résineux, ramonez plusieurs fois dans l’hiver).

En général, le tarif du bois de chauffage est le premier critère de choix pour l’achat, mais pensez aussi à la qualité : séchage, essence, service. Et possibilités de vérifier les quantités avant déchargement

Comment choisir votre essence de bois ?

Déterminer l’utilisation que vous voulez en faire, ce que vous attendez du chauffage au bois :

  • Chaleur rapide : choisissez le hêtre
  • Tenir le feu : choisissez le chêne

Quel poêle ou insert acheter ?

Achetez un poêle à bois qui ne soit pas trop puissant, et que vous ferez "tourner" normalement, plutôt qu’un poêle puissant qui tournera au ralenti et donc avec une moins bonne combustion, ce qui entraine un encrassement de votre poêle et du conduit de cheminée, ainsi qu’un rendement calorifique moindre.

Quand ramoner ?

Un ramonage en sortie d’hiver demande moins de travail, car les résidus sont "frais". Si vous faites ramoner plus tard, faites brûler une bûche de ramonage avant l’intervention, elle facilitera le travail du ramoneur. Faites appel à un ramoneur agréé, garantissant une prise en charge de votre assurance habitation en cas de feu de cheminée, on ne sait jamais !

Ce qu’il faut savoir sur le cubage du bois de chauffage

Nous vendons notre bois de chauffage au stére. 1 stère de bois correspond à 1 m³ de bûche en longueur de 1 mètre. Cependant lorsque vous commandez des bûches de 50, 40 ou 30 cm vous n’aurez pas 1 m³. Effectivement, le volume occupé par le bois diminue quand vous le recoupé en bûche plus courte.
La quantité reste la même, mais comme il y a moins de vide entre les bûches, le volume de bois diminue logiquement.

Il existe des normes, voir tableau et courbe ci-dessous (norme NF, source nfboisdechauffage.org) :

Le stère


Le stère initial en bûche de 1 mètre de longueur occupe par définition un volume de 1 m³.

Il n’occupe plus que 0.8 m³ si les bûches sont recoupées en 2...

Et plus que 0.70 m³ si les bûches sont recoupées en 3.

Vérifiez le volume livré avec le graphique suivant élaboré sur la base du référentiel NF :


LAROCHE GERALD YVAN

Le bois de chauffage 

A quelle période faut-il acheter votre bois de chauffage ?

Si vous souhaitez vous chauffer au bois l'hiver ? Faites rentrer votre bois entre Mars et Juillet, ce qui lui permettra de sécher tout l’été et 2 à 3 fois plus vite que s’il reste en longueur de 2 mètres sur le dépôt.

Comment stocker votre bois de chauffage ?

Le bois doit être stocké sur des palettes, de sorte à ce qu’il ne soit pas en contact avec le sol et qu’il y ait une bonne circulation d’air. Le bois doit toujours être dans un endroit aéré et abrité des intempéries (abri à bois par exemple).
Sous un abri, les piles de bois seront en appuie sur les murs de l’abri, sur des palettes ou sur des chevrons, ce qui assure une bonne sécurité, car l’empilage avec un chainage en base, reste risqué : les piles de bois peuvent tomber à tout moment, surtout si les enfants y touchent.
En extérieur, le bois doit-être posé sur palettes et empilé de préférence en appui sur des piquets ou des supports en L. Vous pouvez le laisser aux intempéries, jusqu’à fin septembre, là il vous faut le couvrir, juste sur le haut de la pile, car le bois doit continuer à respirer. Si vous le recouvrez entièrement, il ne séchera plus correctement et pire, la condensation se fixera sur la bâche, cette dernière retombera sur votre bois dans la nuit et donc le remouillera. Si votre abri ne peut pas contenir les deux années de bois, vous pouvez, sans problème, stocker la seconde année à l’extérieur sur des palettes et sans protection contre les intempéries. Vous la rentrerez au printemps à la place de celui brûlé pendant l’hiver, et vous pourrez commander votre bois pour renouveler votre année d’avance.

Que faire si vous ne pouvez pas stocker deux années de bois d’avance ?

Faites alors rentrer votre bois de chauffage entre Mars et Juillet, de sorte à ce qu’il passe l’été en étant coupé à la bonne dimension et refendu. Stocker-le sous votre abri, ou à l’extérieur, toujours sur palettes.

Les bûches de bois compressé

Comment stocker et utiliser les bûches de bois compressé ?

Les bûches de bois compressé doivent être stockées sur des palettes de préférence, dans un local à l’abri de l’humidité. Elles doivent être utilisées qu’une seule à la fois et non par deux, car il y a un risque de surchauffe de votre appareil de chauffage.

Les granulés de bois et pellets de bois

Comment stocker les granulés de bois ou pellets de bois ?

Les granulés de bois ou pellets de bois doivent être stockés sur des palettes de préférence,  à l’abri de l’humidité et être manipulés le moins possible afin d’éviter l’effritement du pellet de bois.


Pour plus d'informations, contactez votre fournisseur de bois de chauffage dans la Drôme.

 
Top